Qui sommes nous

 

« Nous vivons tous dans des villes-monde, des quartiers-monde, des villages-monde. Ces villes, quartiers et villages sont multiculturels et leurs espaces publics deviennent interculturels… L’interculturel désigne pour nous un enjeu majeur, car nous savons qu’il y a des discours et des pratiques totalitaires qui se positionnent à l’inverse de nos intentions, comme les fondamentalismes religieux, politiques, nationalistes, ethnicistes… ».
Cet extrait du Manifeste Pour une Politique de la Relation (Lyon, 24 Mars 2014), est au fondement de la naissance d’un travail en commun d’une quarantaine d’associations, de structures, d’individus, d’artistes… de Lyon, Grenoble, Paris, Saint-Etienne, Roanne… qui se sont retrouvés, dans un contexte de profonde crise sociale et politique, autour de l’idée que le Divers de nos sociétés est une richesse et le nouvel horizon de nos cultures.
Après 4 années de travail autour des enjeux de l’interculturalité dans notre monde contemporain, le collectif  s’est mué en association pour donner naissance à

l’Institut pour une Politique de la Relation

L’Institut pour une politique de la Relation se donne pour objet d’oeuvrer à la construction de relations sociales sur la base d’une égalité réelle, quels que soient les héritages sociaux, culturels ou historiques, et en respect de la laïcité. « Institut » exprime un rôle citoyen actif :
– être un observatoire des pratiques interculturelles et favoriser le rapprochement des peuples et cultures ;
– animer des formations d’acteurs associatifs, sociaux, culturels et politiques pour développer leur approche interculturelle ;
– contribuer, soutenir initiatives et projets interculturels favorisant réflexion et pratique d’une Politique de la Relation comme enjeu du devenir de nos sociétés ;
– lutter contre toutes formes de discriminations et d’injustice notamment liées aux héritages culturels et au genre, et ester en justice dans ce domaine ;
– développer un partenariat européen dans la dynamique de la Charte des Cités Interculturelles du Conseil de l’Europe
Parce que « le monde n’est pas seulement à habiter mais aussi à inventer », nous proposons une programmation culturelle pluridisciplinaire qui a pour finalité de donner une forme artistique aux enjeux de l’interculturalité et de multiplier les temps de rencontres et de débats.
 L’Institut est ouvert à tous. Pour nous rejoindre  nous contacter